Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Récemment, au cours d'une partie de golf, un joueur sachant qu'il aura du mal à sortir sa balle du bunker aurait pu appliquer les possibilités offertes la règle 28 !

  Romero 12

 

 Le joueur peut considérer sa balle comme injouable à n'importe quel endroit du terrain, sauf lorsque la balle est dans un obstacle d'eau. Le joueur est le seul juge pour déterminer si sa balle est injouable.

 

Si la balle injouable est dans un bunker, le joueur peut procéder selon la clause a, b ou c,  de la règle 28.

S'il choisit de procéder selon la clause b ou c, une balle doit être droppée dans le bunker.

En procédant selon cette Règle, le joueur peut relever et nettoyer sa balle, ou substituer une balle.

 

Avec un coup de pénalité, 3 possibilités s’offrent donc à lui :

 

a): Jouer une balle aussi près que possible de l'emplacement d'où la balle d'origine avait été jouée en dernier (voir Règle 20-5); ou

 

b): Dropper une balle en arrière du point où la balle repose, en gardant ce point directement entre le trou et l'endroit où la balle est droppée, mais en demeurant dans le bunker.

 

 

c) : Dropper une balle à deux longueurs de club maximum de l'emplacement où la balle repose, mais pas plus près du trou et en restant dans le bunker.

 

 

 

PÉNALITÉ POUR INFRACTION A LA RÈGLE :

Match Play : perte du trou – Stroke Play : deux coups

Tag(s) : #Règles de Golf
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :