Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par The Golfer Man

Cela s’est passé lors du HYNDAI Tournament of Champions en 2011 et vient d’être rappelé lors du 1er tour du même tournoi en janvier 2015.

Camilo Villegas se trouvait en approche du green du trou 15 du parcours de Kapalua qui se trouve en hauteur, un peu comme celui du trou 12 de Bonalba.

Il fait une sorte de coup roulé, provoque un divot et quelques détritus d’herbe viennent se placer devant le divot.

Sa balle arrive à peine au sommet de la bute, redescend et prends la direction du point où elle se trouvait précédemment.

Le joueur observe la scène et s’approchant du divot, enlève les brins d’herbe précédemment arrachés.

Il finira sa partie, ira signer sa carte. C’était le jour de son anniversaire !!

Tandis qu’un "témoin de la scène devant sa télé" prenait son téléphone pour signaler l’infraction à la règle 23-1 qui dit :

Lorsqu’une balle est en mouvement, un détritus qui pourrait influencer le mouvement de la balle ne doit pas être enlevé.

PÉNALITÉ POUR INFRACTION À LA RÈGLE :

Match play – Perte du trou ; Stroke play – Deux coups

Camilo Villegas sera disqualifié pour avoir rendu une carte erronée.

Analyse:

- Slugger White, the PGA Tour's vice president of rules avait pourtant trouvé une décision dans les règles qui permettait de lever la pénalité si le joueur n'avait pas réalisé que la balle finirait où le détritus avait été retiré. Cela ne pouvait toutefois pas s’appliquer pas dans ce cas parce que la balle descendait clairement la pente raide vers son divot.

- Les règles paraissent parfois sévères mais, en leur absence, où se fixerait la ligne de la faute ou pas ? Le golf est un jeu et comme tout jeu a des règles.

- Sur le green, soyez conscient que toute action entreprise pendant qu’une balle roule peut très fréquemment déboucher sur une pénalité (relever votre balle, déplacer le drapeau, etc.). On y reviendra !