Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par The Golfer Man

FCG Europe elipseFormat


Il y a lieu de bien saisir la différence entre ce que va faire votre balle dans le cas d’un free drop et dans celui avec une pénalité.

 

La règle 20 explique en détail, l’application de cette règle et la partie 20 – 2 C permet de discerner d’importantes nuances. Ainsi va-t-on se trouver avec les 2 cas  suivants :

 

1 – Quand vous avez droit à un free drop, pour une des raisons permises, selon ce que va faire votre balle vous avez le droit de redropper, toujours sans pénalité.

 

2 – Qu’en est-il lorsque vous déclarez votre balle injouable.

 

Votre coup de départ est allé se loger vers les sapins qui bordent le côté gauche du trou 5 du parcours de golf de Bonalba.

 

Ce n’est pas, en principe, un endroit logique pour y envoyer sa balle. Il est fort à craindre que si vous ne pouvez pas la jouer, vous pourrez avoir recours à une règle, mais en payer le prix !

 

Vous constatez que vous ne pouvez pas la jouer et allez donc la déclarer « injouable ».

 

La procédure à appliquer est celle décrite dans l’un des articles relatifs aux règles. Vous avez 3 possibilités, avec un coup de pénalité :

 

a-   Jouer le coup suivant depuis l’endroit d’où vous venez de jouer votre coup (ici le tee de départ) ;

b-   Prendre deux longueurs de clubs, sans vous rapprocher du drapeau, et dropper à l’intérieur de cet espace.

c-   Déterminer la ligne passant par votre balle et le drapeau et dropper en arrière de votre balle sur cette ligne, à la distance que vous voulez.

 

En principe, les joueurs choisissent la solution 2, la moins onéreuse en termes de distance perdue, sauf qu’il s’agit de bien réfléchir.

C’est intentionnellement que j’ai choisi la partie inclinée à gauche du trou. En effet, une balle qui tombe sur un sol incliné…..va rouler !

 

Qu’est ce que l’on constate 99,9 fois sur 100 ?

 

Que le joueur va marquer sa balle puis prendre deux longueurs de clubs sans se rapprocher du drapeau et dropper en arrière de cette ligne.

La balle, en chutant au sol, se met à rouler et se retrouve à nouveau près des sapins : elle est encore une fois injouable.

 

Voici la décision 28-3 :

 

Balle droppée selon la Règle de la balle injouable s'immobilisant dans la position d'origine ou dans une autre position où elle est injouable

 

Q.
Un joueur déclare sa balle injouable et, selon la Règle 28c, droppe sa balle à moins de deux longueurs de club de l'emplacement où elle repose. La balle s'immobilise dans la position d'origine ou une autre position où la balle est injouable. Quelle est la décision ?

 

R.
La balle est en jeu quand elle est droppée – Règle 20-4. Ainsi, si la balle s'immobilise dans la position d'origine, le joueur doit de nouveau invoquer la Règle de la balle injouable, encourant un coup de pénalité supplémentaire, à moins qu'il ne décide de jouer la balle comme elle repose. Il en est de même si la balle s'immobilise dans une autre position où elle est injouable, à condition que la balle ne roule pas dans une position couverte par la Règle 20-2c, auquel cas le joueur devrait redropper sans pénalité.

 

 

Donc, si votre balle se retrouve dans ce cas, en la prenant pour redropper, vous avez à nouveau un coup de pénalité. Etant donné la configuration du terrain, cela risque de vous entraîner dans un décompte sans fin.

 

Alors que faire ?

 

Evidemment, bien connaître les règles de ce jeu.

C’est pour cela qu’il y a trois possibilités décrites dans la règle 28. Il faut donc réfléchir avant de choisir de dropper la première fois avec un coup de pénalité. Dans ce cas, il aurait  mieux valu revenir d’où le coup précédent avait été joué, c’est-à-dire depuis le tee de départ.

 

Rappelez vous qu’en cas de désaccord avec celui qui évoque une règle, rien ne sert de discuter longuement sur le fairway, ni même de se fâcher. Vous avez le droit de faire ce que vous pensez juste dans la situation citée et de jouer une seconde balle en tenant compte de l’observation de votre partenaire ou marqueur. Les deux balles seront jouées jusqu’à les mettre dans le trou. Arrivée au club, vous exposerez votre cas au comité mais en prenant soin de préciser le score de la balle retenue dès la décision de jouer une seconde balle (voir la règle 3).