Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par The Golfer Man

FCG Bistre EuropeFondBlanc


Règles locales additionnelles aux règles locales et aux conditions de la compétition de la F.G.C.V.

 

(Par ce titre, vous pouvez voir que ce sont des règles qui viennent s’ajouter aux règles locales établies par la Fédération de Golf de la Région de Valence, elles-mêmes additionnelles aux règles du R & A.)

 

1 – Hors limites :

 

Lorsque le hors limites est défini par un mur, cela sera la partie du mur la plus proche du parcours (campo en espagnol), au niveau du sol, qui déterminera le hors limites.

 

(Ainsi les blocs en béton au sol, sur la partie droite du trou 12, par exemple, détermine le hors limites. La ligne du hors limites se poursuit verticalement.) Si votre balle vient se loger entre deux blocs, elle se trouve donc en H.L.

 

2 – Obstructions inamovibles : (Dégagement sans pénalité 24-b).

 

a) Tous les chemins artificiels goudronnés et leurs bords, les cordes, les chaînes et piquets qui entourent les dites obstructions. ATTENTION : Vous ne pouvez pas ôter les cordes qui longent un chemin pour jouer votre balle. 

b) Les arbres qui ont un tuteur.

c) Les arbres récemment plantés avec une cuvette à la base pour récupérer l’eau

 

3 - Les tuyaux d’arrosage : tous les tuyaux d’arrosage du terrain sont considérés comme « Obstructions amovibles ». Mais si leur déplacement nécessite un effort exagéré, ou provoque un retard dans le jeu, ou endommage le terrain, ils deviennent alors « Parties intégrantes du terrain » Il n’y a pas de dégagement possible, sans pénalité.

 

(Le cas, le plus intéressant est le gros tuyau qui longue une partie du terrain, sur la gauche du trou 9. Ne pouvant être déplacé facilement, si votre balle vient se coller de part ou d’autre de ce tuyau, vous ne pouvez pas évoquer de ‘free drop’.

Vous pourrez alors déclarer votre balle injouable. Attention, en fonction de ce que peut donner une action de drop dans un rayon de deux clubs, je vous invite à bien réfléchir à l’une des trois possibilités qui vous sont offertes dans le cadre de la règle 28 !)

 

4 – Parties intégrantes du terrain. (Pas de dégagement sans pénalité).

 

a) Les protecteurs en plastique situés à la base des arbres.

b) Les tuyaux du terrain si pour les déplacer il faut exercer un effort illogique, ou retarde le jeu ou abîme le terrain.

c) Le mur de pierres situé à la gauche du green du trou 6 et également le mur de pierres situé à la droite du trou 11.

 

Faites attention au fait qu’un jeune arbre peut avoir été identifié par un ruban jaune (voir sur la gauche du trou 15) et avoir à sa base, un protecteur en plastique. Vous ne pouvez pas vous affranchir de ce dernier mais vous pourrez le faire selon le 2b ou 2c ci-dessus.

 

5 – Placement de la balle.

 

Une balle qui repose sur un gazon coupé ‘ras’ sur le terrain (recorrido en espagnol), peut-être :

 

- déplacée, ou

- levée nettoyée et replacée


sans pénalité à l’intérieur d’une distance de 15 centimètres d’où elle reposait initialement. Bien sûr pas plus près du trou, et ni dans un obstacle, ni sur un  green.

Le joueur peut effectuer cette opération ‘une seule fois’ car à la fin de cette opération la balle est ‘en jeu’.


Si le joueur ne marque pas sa balle avant de la relever, ou la bouge de n’importe quelle autre façon comme la faire rouler avec un club, il encourt un coup de pénalité.

 

6 – Terrain en réparation. Jeu interdit

 

Le jeu est interdit sur :

- les zones jardinées du parcours (règle 25). Il faut entendre par là, toutes les zones  du parcours délimitées avec des pierres, du bois ou des piquets, à l’intérieur desquelles, il y a un arrosage de goutte à goutte.

- les zones entourées et délimitées par des piquets bleus.


Le joueur relèvera obligatoirement sa balle et pourra se dégager selon la règle 25.

 

« Les bouquets de lauriers roses derrière le green du trou 16 ou les zones du fairway sur lesquelles il manque du gazon et les zones abimées sur le bord de certains avant greens, en absences de signalisation ne peuvent pas autoriser un dégagement sans pénalité.

 

Depuis l’aire de départ jusqu’à ce que la balle tombe dans le trou et y reste, elle ne peut être relevée qu’avec l’application d’une règle de golf. »

 

7 – Pylônes électriques.

 

Si une balle frappe n’importe quel pylône électrique situé à l’intérieur du terrain ou tout câble qui se trouve au dessus du terrain, le coup devra obligatoirement être répété, sans pénalité.


Note :

- Le pylône situé à droite sur le trou 16 se trouve dans le terrain.

- Les pylônes et les poteaux de l’ancien practice (situé sur la droite du trou 18) sont dans le hors-limite du terrain.

Remarque personnelle :

 

Tous les terrains de golf se trouvent obligatoirement limités par soit des maisons, soit par ses poteaux blancs, soit des murs, soit des grillages, bref, le terrain a ses limites.

Sur le parcours de golf de Bonalba, sur le trou 16, à droite, il y a défini un obstacle d’eau défini par des piquets rouges.

 

Imaginons maintenant que lors d’un second coup, la balle d’un joueur parte vers la droite, franchisse nettement l’obstacle d’eau et finisse de l’autre coté du grillage se trouvant en contrebas, ou même dans la réserve d’eau.

 

Le joueur devra jouer une autre balle avec la pénalité du coup et distance car la balle d’origine est partie au-delà  de l’obstacle d’eau et au-delà du terrain. Sa balle n’est pas perdue dans un obstacle d’eau, elle est perdue hors limite. Voir la règle 27-1

 

Pénalité pour infraction à la règle :

Match Play : Perte du trou

Stroke play : 2 coups.


8 – Appareils pour mesurer la distance.

 

Les joueurs sont autorisés à utiliser un appareil qui mesure UNIQUEMENT la distance.

Si, au cours d’une compétition, un joueur utilise un appareil pour mesurer la distance qui est également pourvu de possibilités de mesurer la température, la différence de niveaux ou la vitesse du vent, il enfreint la règle 14-3, dont la pénalité est la disqualification, que le joueur « ait ou pas » utilisé les dites fonctions.


9 – Trou 7. Zone de droppage obligatoire.

 

Si il est porté à la connaissance ou quasiment certain qu’une balle est perdue dans la zone où se trouve l’épurateur, zone définie en réparation, le joueur peut appliquer la règle 25 ou dropper une balle dans la zone de droppage prévue, sans pénalité.

 

10 – Différentes précisions.

 

Note 1 : Le comité autorise la pratique du parcours, si la compétition se déroule sur plus d’un jour, mais seulement le jour que le joueur ne joue pas.

Pénalités : 2 coups en Stroke Play et perte du trou en Match Play.

 

Note 2 : Le comité peut, selon les circonstances, modifier les départs et la position des drapeaux pour une compétition qui se joue sur plus d’un jour. Règle 33-2b.

 

Note 3 : Le comité estime que 5 heures est le temps nécessaire et suffisant pour effectuer le parcours, le jour de la compétition. Tout joueur qui dépasse ce temps et a perdu plusieurs trous de distance par rapport à la partie qui le précède, en l’absence de justification exprimées au comité, tombera sous la règle 6-7

 

Pénalités :

1ère infraction   : 1 coup

2ème infraction  : 2 coups

Au-delà            : Disqualifié

 

Note 4 :

 

Pour éviter de ralentir le jeu, en cas de doute sur l’application d’une règle, il est fortement conseillé de jouer une seconde balle (Règle 3-3) et de consulter ensuite le comité avant de rendre la carte de score signée.

 

 

Règles locales à jour au 05 Février 2010.

 

 

Commenter cet article