Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par The Golfer Man

FCG Bistre EuropeFondBlanc


Voici un extrait des règles relatives à l’identification de la balle.

 

C’est le minimum à savoir mais cette rubrique, comme les autres seront complétées au fur et à mesure que des exemples se produiront sur le parcours. Je compte aussi sur vos propres cas vécus pour y ajouter les notions de règles adéquates.

 

Règle 6-5 :

 

La responsabilité de jouer sa propre balle incombe au joueur. Chaque joueur  DEVRAIT faire une marque d’identification sur sa balle.

 

Il n’y a pas grand-chose de plus à ajouter.

 

C’est en effet le meilleur moyen de pouvoir identifier sa balle et ainsi d’éviter de jouer une autre balle que la sienne.

 

C’est aussi permettre aux partenaires de jeu de constater, lors d’un drive égaré dans la partie gauche d’un fairway, que la balle disparaissant dans des broussailles et retrouvée 60 mètres plus loin toujours dans les broussailles, est bien la même balle.

 

Ce sont des situations qui se produisent fréquemment au cours d’une partie et retrouver une Top-Flite ou une  balle d’une autre marque, très loin de l’endroit où tout le monde a vu la balle se diriger ne peut suffire à lever certains doutes.

 

En apposant clairement une marque distinctive sur sa balle, le joueur témoigne de son intention de jouer dans les règles du jeu.

Dans le cas contraire, il laisse la porte ouverte à la possibilité de se voir suspecter par ses partenaires.

A tort ou à raison cette marque là, de suspicion, est une marque qui aura beaucoup de mal à s’effacer de l’esprit de celui qui le voit fréquemment retrouver des balles très loin de leur point de chute.

 

La tentation est née de l’homme. Elle ne pousse ni dans la terre, ni sur les arbres.

Un golfeur est un gentleman certes, mais n’en est pas moins homme pour autant.

 

Alors marquons nos balles de golf pour témoigner aux autres de notre intention d’accepter le sort que nous réserve LE GOLF !

 


Remarque personnelle.

 

1) Une marque distinctive n’est pas la marque du fabriquant et/ou le numéro de la balle mais devrait être une marque qui permet au joueur d’affirmer que c’est sa balle.

C’est à la fois être honnête vis-à-vis de ses partenaires et de l’idée que l’on se fait du jeu de golf.


2) Dans une partie, deux joueurs ont joué une balle (même marque, même numéro). Elles se retrouvent toutes les deux à un même endroit sur le  terrain et les joueurs ne peuvent pas distinguer une balle de l’autre.

Cela sera balle perdue pour les deux joueurs et ils devront se soumettre à la règle 27 (Voir la définition -a- balle perdue).

 

3) Lorsque la balle d’un joueur vole en direction d’un palmier, par exemple le second coup sur le trou N° 5 de Bonalba et qu’elle y reste. Arrivé sur les lieux, le joueur ne peut se contenter de voir une balle blanche dans l’arbre depuis le sol et dire que c’est la sienne. Il doit pouvoir l’identifier grâce à sa marque.


En cas d’impossibilité, on a déjà vu un champion monter sur un arbre pour identifier sa balle et même parfois la jouer (Nick Faldo sur un arbre lors d’une compétition au San Roque Golf Club).


Sinon, ayant identifié sa balle mais ne pouvant la jouer, il pourra la déclarer injouable et appliquer la règle 28.

Dans le cas contraire, c’est la règle 27 qui lui sera applicable avec la pénalité du coup et de la distance.

 

Règle 12 -2 :

 

La responsabilité de jouer sa propre balle incombe au joueur.

Chaque joueur DEVRAIT faire une marque d’identification sur sa balle.

 

Si un joueur pense qu’il est en présence de sa balle mais qu’il est nécessaire de la relever pour l’identifier, il peut le faire sans pénalité.

Avant de relever sa balle, il doit annoncer son intention à ses partenaires, marqueur ou adversaire (match play), et marquer la position de sa balle. Il doit obligatoirement donner à ses partenaires, marqueur ou adversaire, l’occasion d’observer le relèvement de la balle et son replacement.


La balle ne doit pas être nettoyée plus que nécessaire pour pouvoir l’identifier.


Si le joueur ne procède pas comme il vient d’être précisé il doit encourir une pénalité pour infraction à cette règle et doit replacer sa balle.

 

Pénalité pour infraction à cette règle :

Match Play : Perte du trou

Stroke play : 2 coups de pénalité

 

Remarque personnelle :

 

Lorsque l’on veut se familiariser avec les règles, on découvre très vite qu’une balle ne peut pas être manipulée comme l’on veut et que ses partenaire, son marqueur et/ou adversaire ont un rôle à jouer. Bien sûr, il y a l’art et la manière de procéder mais un joueur ne peut pas DECIDER de relever sa balle sans en avoir au préalable informé son entourage.