Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par The Golfer Man

 

 

La règle 1-3 pose le principe fondamental selon lequel le golf est censé être le même jeu pour tout le monde, avec le même code de règles et le même dispositif pénal.

Il devient un autre jeu, par exemple, lorsque des joueurs décident d’être tolérants en certaines occasions.

 

La pénalité pour enfreindre cette règle est la disqualification des joueurs concernés.

 

Cette règle est vitale pour l’intégrité du jeu et l’honnêteté dans le classement d’une compétition, la plus petite soit-elle.

 

Voici un exemple qui donne à réfléchir.

 

Lors d’une compétition associative, un joueur A envoie son 2ème coup de golf (par5) vers un bouquet d’arbres situé à une centaine de mètres. On entend nettement un bruit dans les branches d’un palmier mais difficile de voir si la balle est passée au travers ou si elle est demeurée dans les branches.

 

1ère approche :

 

Pas certain de retrouver sa balle, A joue une balle provisoire.

Arrivés sur les lieux, ses partenaires et lui cherchent sa balle. Ils ne la  retrouvent pas mais aperçoivent une balle dans l’arbre. Le joueur A sait qu’il doit l’identifier, c’est-à-dire être en mesure de justifier que c’est la sienne par un signe qui lui est propre ou autre détail spécifique. Une balle blanche, de marque topflite n°2 ne suffit pas.

Il ne retrouve pas la sienne qui est marquée. Sa balle est perdue et il poursuit le jeu avec sa balle provisoire qui devient balle en jeu.

 

2ème approche :

 

Après avoir joué, la partie se dirige vers l’endroit présumé de la balle de A, ce dernier ne jugeant pas nécessaire de jouer une balle provisoire.

Parvenus aux abords des palmiers, personne ne retrouve la balle et A décide de dropper une balle dans les deux longueurs de clubs. Un partenaire aura beau lui faire remarquer qu’il n’a pas retrouvé ni identifié sa balle dans le palmier, le joueur A poursuivra sa procédure de drop.

 

Par ailleurs, le joueur B, qui lui est proche, soutiendra la décision de son ami et émettra une réflexion « Oh ! Est-ce si grave que cela ? On pinaille pour rien ! »

 

Le joueur A, peu soucieux des règles, a traité sa balle comme balle injouable (pénalité d’un coup) alors qu’il aurait dû traiter sa balle comme étant perdue et repartir jouer une balle depuis l’endroit d’où il venait de jouer son second coup (pénalité du coup et de la distance). Le joueur a fini le trou avec un simple bogey. De plus, il a terminé dans le top five du jour.

 

Que disent les règles :

Le joueur et son partenaire l’ayant soutenu dans son attitude, doivent être disqualifiés : entente pour avoir dérogé aux règles.

 

Ps : Bien sûr, en agissant ainsi A enfreint également d’autres règles.

 

Voici un exemple de joueur ayant retrouvé et identifié sa balle dans un arbre et qui est monté pour la jouer :

NFaldo