Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par The Golfer Man

 

Ce dernier week-end, lors de la compétition Cadillac, sur le trou 18 du Blue Monster. Sergio Garcia vise le green mais sa balle finit dans l’obstacle d’eau. On voit bien les piquets et la ligne rouge marquée sur le gazon. Tout cela très près d’un rebord de pierres.

Sergio G

Lors de l’opération de drop, le caddy placé juste entre le point d’impact du drop au sol et l’obstacle d’eau, il a d’ailleurs très peu de place, récupère la balle une fois qu’elle a touché le sol mais avant qu’elle roule dans l’eau. Il récupère la balle juste après son 1er rebond.

 

La décision 20-2C/4 explique le cas du caddy qui arrête volontairement la balle du joueur et renvoie à la règle 20-2C.

 

Il est toutefois précisé que l’action du caddy doit avoir lieu après que la balle se trouve en position de pouvoir répondre à la règle 20-2 C.

 

Cela signifie que les mains du caddy ont récupéré la balle de Sergio une fois qu’elle avait franchi le plan vertical délimité par  ligne rouge marquée au sol et non avant.

 

Cela est intéressant pour certains cas que l’on peut rencontrer. Ainsi, bien se souvenir que dans une pente ou l’on droppe, si un joueur vous aide à ne pas perdre votre balle dans l’eau, il faut qu’il attende :

- Que la balle ait roulé de 2 longueurs de clubs depuis son point d’impact avant de la récupérer ou

- Qu’elle ait franchi la ligne délimitant l’obstacle.

Sinon, c’est la règle 1-2 qui serait enfreinte : Exercer une influence sur le mouvement d’une balle ou modifier les conditions physiques.

Avec perte du trou en Match Play et 2 coups de pénalité en Stroke Play.

Remarque :

La même décision s'applique si la balle du joueur est volontairement arrêtée par le joueur, son partenaire, le cadet de son partenaire ou quelqu'un d'autre autorisé par le joueur (par exemple, un adversaire ou co-compétiteur).