Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par The Golfer Man

La pratique du Golf, comme tous les jeux, est régie par un ensemble de règles. De même qu’il existe un système de catégorie pour classer les joueurs en fonction de leur niveau réel de jeu.

C’est le seul sport où l’on peut mettre au sein d’une même partie des joueurs de niveaux très différents.

Les règles sont du domaine du Royal and Ancient Golf club of St Andrews, régulièrement mises à jour et amendées de décisions issues de l’expérience du jeu, du comportement des joueurs et même de l’évolution des technologies.

Le système qui gère le niveau des joueurs est différent selon la partie du monde dans laquelle on joue. En Europe, les instances ont mis en place le système de handicap EGA et la plupart des pays l’ont adopté.

Pour faire court, le principe repose sur le fait que chaque parcours de golf a des spécificités qui le rendent plus ou moins facile à jouer. Ainsi ont-ils été mesurés, étudiés et étalonnés en prenant en compte de nombreuses données d’où il en est ressorti 3 paramètres principaux (PAR value, Golf course value et Slope value). Au travers d'une formule intégrant ses trois éléments, il en découle que :

Chaque joueur a un niveau qui est représenté par son exact  handicap (nombre avec 1 décimale).

Avec cette « identité », le joueur doit regarder, sur un tableau placé sur chaque parcours de golf joué (en principe à l’entrée du club, ou près du départ du trou 1), la correspondance qui lui donne son handicap de jeu pour ce parcours.

A la question quelle est votre handicap exact : un joueur de golf doit TOUJOURS pouvoir répondre, sinon, il sait où trouver cette information.


La question suivante est comment est maintenu à jour VOTRE handicap exact ?

Il y a toujours trois manières de voir le golf :

- au travers de compétitions officielles et de clubs,

- au travers d’associations qui pratiquent également des rencontres avec remises des prix

- de manières amicales entre joueurs, sans autre spécificité.


TOUS les organismes officiels et associations ou groupement de joueurs ont leur propre gestion.

1 - Ainsi un joueur affilié à la Fédération espagnole golf aura un numéro de licence et un handicap exact.

Après chaque compétition officielles ou de club, les résultats sont envoyés le jour même et les handicaps exacts sont mis à jour et déjà disponibles pour une compétition éventuelle le lendemain.

2 - Un joueur faisant partie d’une association ou d’un groupe privé de joueurs a  également son handicap exact mis à jour par l’instance qui a en charge la gestion des handicaps des membres et invités.

Ainsi donc, tout joueur de golf a un handicap exact géré soit par une instance officielle soit par une instance faisant partie du comité de gestion du groupe auquel il appartient. Au bout d’un certain temps d’absence de participation aux compétitions officielles, le joueur peut être marqué ‘non actif’.

La gestion d’un handicap exact peut se trouver compliquée lorsqu’un joueur appartient à plusieurs entités ayant chacune leur propre gestion mais un point demeure :

Un joueur doit toujours présenter le handicap exact qui évolue le plus régulièrement. Parce que c’est celui qui reflète son niveau de jeu actuel.

Quand il fait une performance, il lui appartient de le signaler à celui qui gère les handicaps, sinon comment ce dernier pourrait-il le savoir ?

Un dernier point : que ce soit officiellement ou en association, le calcul pour la mise à jour du handicap exact répond aux même critères (formule de EGA)

Prenons maintenant les cas suivants :

- A est inscrit à la fédération et joue une fois par an. Son hcp exact ne bouge pratiquement pas. Mais il joue régulièrement en association et au fil des ans, son jeu s’améliore. Au sein de son association, il y a une gestion et donc son handicap exact est mis à jour par l’instance responsable.

- Si A va jouer occasionnellement dans une autre association il doit donner son handicap le plus récent.

- B joue souvent avec la fédération et vient jouer dans une association, c’est le hcp exact espagnol qui sera pris en compte pour la sortie de groupe.

C- joue en même temps dans les groupes hollandais et anglais, le jour de La french il sera pris son dernier handicap joué.

Quel que soit le cas de gestion rencontré, le joueur doit toujours pouvoir justifier d’un handicap exact récent.

Remarque :

Il est dit parfois, que le joueur qui a fait plus que 36 points stb a eu des putts donnés et que par conséquent cela ne compte pas pour baisser son handicap.

D’accord avec ce raisonnement mais alors pourquoi est-il déclaré vainqueur et empoche les 1 euros de mise ??

Si l’on s’en tient à l’esprit du golf, il ne devrait pas y avoir de problème pour la compréhension de cet article.

Note : Le système dit "des cartes rouges" existe aussi en Espagne (pour les hauts hcp). Une autre manière régulariser les handicaps lorsque les progrès deviennent par trop évidents. Voir avec le club, les conditions.

 

 

Commenter cet article