Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Claude Berthe

14 Juillet 2009

La Fête Nationale et le BBQ de "La French Connection Golf" sont à l'unisson.

 



Pour la clôture de sa première demi-saison, l'équipe de la « French Connection  Golf» s'est réunie à Los Lagos, à l'invitation de Christiane et Stan sur le thème du Barbecue.

Entouré des drapeaux nationaux espagnol et français, le drapeau européen nous a reçus dans une brise uniquement commandée pour qu'il flotte !!

 


Bien sûr, on ne saurait débarquer à plus de vingt personnes sans que chacun ne se soit chargé d'une partie d'un menu digne de notre Fête Nationale, Christiane et Stan vont avoir des restes pour la semaine et une caisse pleine de bouteilles vides à recycler...

Ils étaient tous là, les blancs, les rosés (normaux ou pétillants) les rouges, la bière au tonnelet et même les pétillants et l'on avait aussi prévu un peu d'eau ... (pour les enfants) ...

 


A la fine équipe de « La french », s'étaient joints : Karine, une nièce en villégiature, Monica, une voisine accompagnée de son fidèle ventilateur à défaut de son mari, Myriam et Tom et leurs deux charmants garçonnets Alwin et Ilan, (une partie de la famille Tarabula en vacances), un total de 22 personnes et chacun y était allé de son plat, de son vin et surtout de sa bonne humeur.

 

 

 



Arsenio et Nathalie (son épouse), les deux seuls à payer nos pensions avec Tom et Myriam, sont arrivés à la nuit tombée avec un mystérieux couffin.


Je viens d'être en longue conversation avec Joël Robuchon au sujet d'une nouvelle recette, entièrement concoctée par Arsénio, et à laquelle nous venons de donner un titre pour la postérité : « Les patates en salade en serpillière » !! Juste avant qu'il l'incorpore à son menu d'été.

 


Cela se mange encore plus bas que le couscous à la berbère, à même le sol, et c'est arrosé au « Marina Alta » blanc, répandu avec les patates, et cela se termine à la serpillière !!

Bien sûr, pour les enfants, on enlève les tessons de bouteille !!

 


Quant le vent s'absente, que le soleil couchant continue de nous mordiller la peau, on a tendance à se désaltérer un peu plus qu'à l'accoutumée et quand, en plus, il faut aider à descendre seulement 50 % des plats préparés, on consomme et cela décuple la bonne humeur et le feu d'artifices résonnait au son des rires à gorges déployées.

 



Ah ! c'est vrai, j'allais oublier le barbecue ! Arsénio, élégamment drapé de son tablier de danseuse andalouse avait été unanimement désigné pour officier aux fourneaux.




Il nous grilla des sardines/thon, des papillotes de saumon, des saucisses de plusieurs variétés et il dût, malheureusement abandonner et épargner les quelques livres de brochettes qui le narguaient depuis leurs plats et qui regagnèrent le frigo...


     Après avoir lu un humoristique petit poème né sous la plume de Robert, Stan donna lecture d'un petit discours articulé autour de l'amitié qui prévaut à la « French Connection » qui fut ponctué d'applaudissements et de cris « vive La French » !!! et qui donna le départ de la nouvelle saison, tant attendue, « deuxième semestre 2009 ».

 


Elle débutera le 31 juillet prochain (je le répète uniquement pour ceux qui n'avaient bu que de l'eau) et malgré son absence, Tony s'est déjà porté volontaire pour être membre, souhaitons-lui la bienvenue.







Maintenant que nous sommes dotés d'un petit comité exécutif, Stan Capitaine, Maurice à la Vice capitaine, Christine secrétaire des loisirs et votre serviteur Trésorier (et accessoirement à la photo facétieuse), le partage des tâches sera moins exigeant pour chacun. Gageons que ce sera un facteur de longévité pour « La French ».

 

 


Et puis après ce fut la ronde des fromages, des desserts, les cafés, les bulles pétillantes du Moscatel REYMOS valencien.

Enfin, il fallait bien prendre congé et Christiane, qui ne souhaitait pas manger des restes pendant deux semaines ou monter une antenne des restos du cœur, avait préparé tout un lot de « doggy bags » pour les convives peu soucieux des régimes basses calories...

 


Comment conclure sans remercier très chaleureusement nos hôtes, Christiane et Stan, leur traditionnel sens de l'accueil et de l'amitié.

Léa et moi avons passé une fort agréable soirée, que tous les convives en soient remerciés et que l'amitié continue longtemps de tisser son cocon autour de « La French Connection Golf ».


Claude

 

 

Pour les autres photos voir album en page de garde en droite