Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par The Golfer Man

Date : Vendredi 19 Octobre

Parcours de Golf : Font Del Llop Golf

 2012-10-19 12.44.27

La dernière sortie du groupe à ‘La Fontaine du loup’ date du mois de mai et c’est avec plaisir que joueurs et joueuses ont retrouvé ce club et son parcours. Accueil toujours aussi chaleureux et un parcours qui ne se dément pas en qualité mais aussi en difficultés.

Habitués à des parcours droits, plats et larges, certains trous de Font del Llop nécessitent d’avoir le pied marin tant les fairways sont inclinés. Quant aux neufs trous du retour, c’est une lutte contre le vent qui attend les joueurs …sauf aujourd’hui car le temps était à la pluie.

FdelLlop10

L’angoisse est survenue avant-hier soir lorsque le bulletin météo annonçait de grosses pluies, ce qui, ici, signifie de l’eau partout ! Malgré tout, nous avons mis le cap sur Font del llop et nous avons pu jouer sans la moindre goutte de pluie…Enfin presque, juste de quoi pouvoir dire que nous avons eu de la chance.

Un grand merci à tout le monde car il n’y a eu aucune défection et les équipes constituées ont pu s’élancer telles que prévues.

C’est aussi un parcours connu pour ses températures hivernales qui transforment les intrépides de la première heure de jeu en momies couvertes de la tête au pied. Maurice est d’ailleurs facilement identifiable sous sa montagne de vêtements, c’est le Belphégor du groupe.

FdelLlop19

Les premiers départs, puisqu’il y avait simultanéité du trou un et dix, étaient donnés à 9 heures précises tandis que quelques rayons du soleil apparaissaient sur les fairways verts et les roughs dorés.

Une température agréable pour la saison mais sans doute la dernière fois car au mois de janvier il en sera tout autre car nous reviendrons le jouer le 18 janvier !

FdelLlop31

Vingt deux joueurs répartis en six équipes allaient à nouveau en découdre car c’est l’avant dernière sortie avant la clôture de la saison et les Trophées de Leo Gemperle et des Mousquetaires sont à portée de mains pour certains.

La compétition en équipe prévue était simplifiée, les trois meilleurs scores sur chaque trou, ainsi cela laissait-il la possibilité à chaque groupe de survivre aux défaillances d’un de leur joueur.

FdelLlop69

Le Par du parcours était donc de 108 points stableford. Bien sûr, en cas de partie incomplète, un joueur fantôme avait été désigné avant le départ de la compétition et d’un handicap similaire au joueur absent.

Pour le jeu en individuel, c’était le stableford habituel !

Voici les résultats.

 

Compétitions des balles plus près du drapeau : 

Sans distinction de niveau de joueur 

Trou N° 03 : Angel C.

Trou N° 08 : Maurice B.

Trou N° 12 : Les W.

Trou N° 16 : Maurice B.

Trou N° 17 : Margaret Dawson

Froct01

2ème et 3ème coup plus près du drapeau :

Trou N° 07 : Felipe F.

Trou N° 05 : Tony D.

 Froct02

Après ce concours de précision, le concours du plus long drive a été remporté :

Plus long Drive Dame

Trou N° 13 : Margaret Dawson

Plus long Drive Homme

Trou N° 10 : Brian H.

 Froct03

Le résultat par équipes est le suivant :

Equipe classée 4ème :

Avec un score de :  87 points stableford

Stan - Paul - Les - Michel (Ghost)

Froct04

Equipe classée 3ème :

Avec un score de : 90 points stableford

Brian - Margaret - Michel - Christiane

 Froct05

Equipe classée 2ème :

Avec un score de : 95 points stableford

Tony (Ghost) – Angel – Pepe - Alfred

Froct06

Equipe classée 1ème :

Avec un score de : 100 points stableford

Damian - Chris - Helmut - Gordon

Froct07    

Individuel Stableford :

Vainqueur HOMME :

(hcp exact 6,5 - 35 stb)

DAMIAN Sanchez

 

Vainqueur DAME :

(hcp 11,5 – 31 stb)

MARGARET DAWSON

 Froct08

Le tirage au sort a récompensé :

Leo Gemperle

Marie – Thérèse Brandenberg

La Gazette :

 

Comme tous les parcours, celui-ci n’a pas laissé indifférents ceux qui le jouaient pour la première fois. On aime ou on n’aime pas. Il faut toutefois se méfier de la première impression !

Ceux qui sont habitués à jouer leur parcours favori les yeux fermés en auront été pour leur frais car non seulement il faut bien observer le dessin du trou à jouer mais également imaginer ce que fera la balle une fois arrivée sur les déclinaisons des fairways. Bref on joue vraiment au golf à Font Del Llop !

Saluons les joueurs invités qui nous ont rejoints pour découvrir ce parcours : Margaret, invitée de Brian et Helmut Treiber, invité de Chris que certains connaissent pour avoir joué les séniors de Bonalba en sa compagnie.

Transition toute trouvée : quelques nouvelles nous sont parvenues de Helmut Trixl ; l’homme à l’oreille coupée reprend des forces. Souhaitons-lui de bien vite retrouver le chemin des fairways, car c’est un dur à cuire !

Claude aussi nous a donné des nouvelles de son opération, des ‘tubes’ tout neufs ont été posés dans sa carcasse pour bientôt lui permettre de revenir jouer dans le groupe.

Un grand merci à nos sponsors chocolatiers Karine et Luc qui ont fait des heureux : Marie Thérèse et leo.

Bien qu'absents ce jour sur les fairways, vous étiez là pour la remise des prix!

A titre indicatif, voici le top six du classement individuel stableford.

 

Un Espagnol (Damian)

Un Espagnol (Félipe)

Un Français (Tony)

Un Anglais (Brian)

Un Anglais (Paul)

Un Suisse (Alfred)

 

Le classement du Trophée des Mousquetaires sera bien évidemment mis à jour ainsi que sera faite la mise à jour du tableau de régularité pour le Trophée Leo gemperle.

 

Au mois de novembre, le vendredi 23, se déroulera à Bonalba, la dernière compétition de la saison.

 

La communication des résultats de cette compétition ainsi que l’attribution des Trophées annuels se feront au cours du repas de clôture qui aura lieu le 1er décembre au restaurant de Bonalba (Arrivée à partir de 13 heures 30).

 

Pour aider les organisateurs, ne tardez pas à indiquer votre présence ainsi que celles de vos invités à Christine et Maurice.

 

Lisez bien le blog afin de vous tenir informés d’éventuels changements. Cela est plus facile que d’envoyer un mail à chacun.

 

A nouveau bon golf ! Mais peut-il en être autrement ?