Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par The Golfer Man

Avril à Alenda : La Gazette

C’était le mois de la sortie extérieure…

Qui a bien failli ne pas pouvoir se faire.

Comme vous le savez peut-être, les réservations sont faites un an à l’avance. Après avoir joué à Alenda en avril 2016, la réservation pour 2017 avait été effectuée le jour même au club et confirmée ensuite par mail.

Toujours est-il que huit jours avant ce vendredi 21 avril 2017, nous étions allés jouer à Alenda, jour des séniors à Bonalba. En saluant le responsable, je lui ai dit « à bientôt dans une dizaine de jours ! »

Grand étonnement de sa part, qui me répond « Bueno..Que dia ? »

Il a eu beau parcourir l’agenda du club, il n’y avait aucune réservation pour la French le 21 Avril.

Il est inutile de s’étendre sur la suite et les discutions qui s’en suivirent mais le responsable du club, après avoir jonglé avec les réservations des autres clients, jusqu’à les déplacer pour obtenir nos sorties, a pu nous faire entrer dans le planning. Tout d’abord pour 32 joueurs puis pour 36 mais avec 2 buggy de moins.

Vous n’en n’avez rien su et pourtant, il s’en est fallu de peu que l’on ne joue nulle part car TOUS les parcours en saison haute sont pleins « a tope » !

Tout en jouant mais réellement préoccupé, laissant le problème suivre son cours, je contactai les autres clubs au cas où… Ils m’ont tous répondu que cela n’était pas possible.

Merci donc aux responsables du club d’Alenda qui, d’un autre côté, savent que nous sommes des clients plus que fidèles ! La réservation pour 2018 est déjà faite et confirmée par mail : vendredi 20 avril à 10H08 du Tee 1 pour 44 joueurs avec 22 buggy.

Le parcours et le temps.

Le parcours était en excellent état ainsi que les greens…très rapides par rapport à ceux de Bonalba.

Certains départs, bien reculés, ont complètement transformé le jeu de certains trous dont le trou 3 où personne n’a pu atteindre le green en un, et certains trous où tous les joueurs de la même équipe ont fait ZERO point stableford.

C’est le vent qui est venu perturber les parties au point que certains joueurs se sont laissés prendre au piège et ont baissé les bras. Les scores peuvent en témoigner ainsi que l’ASC à -2.

Un conseil : Sachez que lorsqu’il y a du vent, au moins 70% des joueurs seront hors course à la mi-parcours. C’est ainsi, ils ne supportent pas ces conditions de jeu, le mental abdique et leur swing n’y échappe pas.

Si vous admettez cet état de fait, vous faites partie des 30% qui restent. A cela vous ajoutez que les scores ne seront pas très haut. Donc, en ne forçant pas, jouant coup après coup et en jouant des coups bas près du green, vous serez presque obligatoirement dans le top five ou ten.

Les résultats.

Au niveau des challenges, on retrouve bien souvent les mêmes lauréats malgré que les handicaps soient pris en compte. Bravo à ceux et celles qui ont fait preuve de précision et de longueur pour ces coups particuliers que sont l’attaque des drapeaux ou la distance des drives.

En examinant le résultat général on constate que les femmes ont mieux tiré leur épingle du jeu malgré le parcours et des conditions de jeu rendues difficiles avec le vent. Dans le Top 10, on ne trouve pas moins de 5 femmes. La gagnante de la compétition d’ailleurs, est Lola Espin Meroño. Ceci vient appuyer l’analyse faite plus haut. Les joueuses ne forcent jamais leurs coups…ce n’est pas dans leur nature !

Edi Rogers, notre éternel invité s’est classé second et a remporté le prix du meilleur invité devant Peter Corbet.

Si les podiums n’ont pas donné lieu à commentaires quant aux résultats, il n’en a pas été de même pour la compétition en équipe.

Aucune équipe n’a joué le par qui est de 108 points stableford. Seule la gagnante a dépassé les 100 points.

Une précision quant à la constitution des équipes : de nombreux paramètres sont pris en compte afin de trouver la composition idéale qui puisse convenir aux quatre joueurs. Cela n’est pas facile surtout si l’on y ajoute les problèmes de langage, d’affinité, de contraintes personnelles (comme aller à l’aéroport ou porter un enfant à la crèche ou rentrer tôt avant que leur rue ne soit coupée).

Certaines équipes avaient un total de handicap très faible par rapport à d’autres et pourtant elles figurent dans les deux premières places. Certains ont pu penser qu’elles avaient été avantagées. Faudra m’expliquer comment ! Aucun de ses joueurs ne recevaient 2 coups sur certains trous.

D’autres équipes avaient des joueurs avec un haut handicap (recevant 2 coups sur plusieurs trous) donc avec un potentiel plus élevé de faire de gros scores sur certains trous. Une équipe, avec un handicap total de 90, a figuré sur le podium alors que sur 2 trous, tous ses joueurs ont fait ZERO score (donc perdu 12 points). Il n’y a donc pas lieu de penser que certaines équipes étaient avantagées.

Les membres.

Le mois dernier, votre attention était attirée par le fait que les places pour jouer…devenaient chères en haute saison sur n’importe quel parcours.

Les inscriptions en tant que membres étant closes, un membre, très peu présent a laissé sa place pour en faire profiter un joueur en liste d’attente.

JOHN EDMUND ROGERS, plus connu sous Edi, est donc devenu membre. Souhaitons-lui la bienvenue.

Un joueur de Costa Blanca depuis son origine, sponsor également de cette association. Vous le connaissez : c’est le propriétaire de la location de voiture EDI RENT A CAR.

Nous sommes désormais 68 membres avec 2 joueurs en liste d’attente.

La présence au club.

Nous sommes toujours très nombreux, trente-cinq joueurs et joueuses cette fois. L’organisation en tient compte mais il en va aussi de la responsabilité des golfeurs.

Il est demandé aux joueurs d’être prêts à jouer au moins 20 minutes avant leur départ.

Malgré cela, rien n’y fait. Cette journée de golf est organisée pour vous, alors donnez de votre temps non seulement pour jouer mais aussi pour la vie du groupe. On vous demande d’être en avance pour au moins 4 raisons :

Christine qui a en charge la collecte de l’argent doit pouvoir se libérer à temps l’esprit pour jouer.

Le club peut alors être payé. En cas d’absence tardive d’un joueur, les comptes ne seront pas justes et le club devra rectifier la somme trop perçue.

Il arrive parfois que le club nous permet de sortir un peu plus tôt. Il faut donc que les parties soient prêtes AVANT l’heure de leur départ.

Enfin, en cas de désistement, le capitaine peut avoir à remanier les équipes.

La League de Costa Blanca.

C’est la fin de la saison.

La dernière compétition de Match Play se déroulera vendredi prochain 28 Avril sur le parcours de Bonalba. Le classement actuel ci-dessous montre qu’il faudrait un miracle pour que l’on gagne. Il faudrait que CBGS perde par 0 à 8 et que La French gagne par 8 à 0. Attention a ne pas perdre la seconde place !

 

 

COSTA BLANCA LEAGUE SUD

  

Rencontres Prévues

   
      

30-sept

28-oct

25-nov

 

27-janv

24 Fev

31-mars

28-avr

Ranking

   

TOTAL

 

Bonalba

Alenda

Alicante

 

Levante

Bonalba

Font  Llop

Bonalba

              

1

 

CBGS

 

37

 

6

4

6

 

8

5

8

 

2

 

French Connection

 

30

 

7

4

7

 

2

3

7

 

3

 

Relleu

 

26

 

2

4

4

 

5

3

8

 

4

 

El Patio

 

25

 

6

4

4

 

5

5

1

 

5

 

Peer Gynt

 

23

 

2

6

2

 

6

5

2

 

6

 

White Coast

 

21

 

6

2

4

 

3

6

0

 

7

 

Altea

 

20

 

2

5

1

 

3

3

6

 

8

 

Green 19

 

10

 

1

3

4

 

0

2

0

 

Pour ceux qui ont suivi la saison, la sortie à Villaitana nous a été fatale. On peut dire que nous avons été victimes d’une injustice flagrante. Malgré la plainte déposée par plusieurs autres équipes, le comité ne s’est pas saisi du problème.

L’an dernier La French avait aussi fini 2ème ….derrière Costa Blanca. Maintenant il faut penser à la prochaine saison qui débutera en septembre.

C’est aussi la grande finale le 12 Mai à La Sella.

Gérée depuis de longues années par Richard Davis, la League l’est désormais par Campbell Lamont.

Cette année, il y avait 2 Leagues : celle du Nord et celle du Sud.

La grande finale opposera les gagnants de ces Leagues, les autres équipes disputeront un 4 balles meilleures balles. Les résultats seront communiqués au cours du grand repas du soir.

La capitaine de la French Team est donc à la recherche de 8 joueurs pour se rendre à la Sella et représenter notre association.

Le capitanat.

Etre capitaine est une tâche ingrate et difficile.

Au bout de deux saisons en Costa Blanca League et une saison et demi en International Match Play League et Présidence Cup de la Fédération Espagnole Valenciana, l’expérience acquise, tant au niveau des rencontres qu’au plan des joueurs, devrait porter ses fruits pour les saisons à venir.

Capitaine de La French pour La Costa Blanca League et sollicité pour l’être aussi pour le Bonalba European Team, est une lourde tâche (décrite récemment dans un autre article). Sans doute le choix s’est-il porté sur ma personne pour ma connaissance du milieu golfique anglais et aussi espagnol. En effet, la langue anglaise est pratiquement toujours utilisée même dans le cadre des compétitions de la Fédération espagnole de Golf.

Deux précisions :

Du côté du capitaine :

Ses choix n’ont qu’un seul et unique objectif : faire gagner l’équipe.

Cela serait se méprendre de considérer que des liens d’amitiés ou de sponsoring entreraient en ligne de compte pour la sélection des joueurs.

Du côté des joueurs :

Faire partie d’une équipe n’est pas un droit mais le devoir de contribuer au mieux au résultat pour l’équipe. L’attitude, le mental comptent autant que la technique, car on est associé à un partenaire en double : c’est un sport d’équipe ! On peut mal jouer en individuel et laisser courir mais en double, quel que soit son niveau de jeu on doit tenir pour son équipier et pour le groupe. On n’a pas le droit de laisser courir ! Chacun sait qu’en match play, un revirement est toujours possible : il suffit que l’adversaire manque un ou deux coups et perde confiance !

En acceptant de faire partie du groupe de joueurs à partir duquel sont sélectionnés les 8 joueurs qui participeront à la compétition c’est accepter de ne pas être sélectionné, ou d’être remplaçant. Ce groupe doit être assez conséquent afin de faire face aux blessures ou absences.

Ce qui va obligatoirement entrainer des joueurs à demeurer sur le banc, car les choix du capitaine sont fonction de l’équipe adverse, de la paire à constituer, de la forme des joueurs et de leur investissement au sein de l’équipe.

Par trois fois, je me suis retiré de la sélection, n’étant pas au mieux de ma forme. Il faut qu’il en soit de même pour tout joueur sélectionnable. Si un joueur ne peut pas admettre cela c’est qu’il n’a pas sa place au sein du groupe de compétition.

L’International League Match Play de la Fédération de Golf Valenciana.

Le calendrier des rencontres est énorme (pas moins de 13 sorties qui vont de Valence à Murcia) et se déroule tout au long de l’année, venant donc percuter la CBGS League et les autres compétitions de Club. Nous y défendons les couleurs du Bonalba European Team composé de joueurs du club.

Là aussi le capitanat n’est pas de tout repos : les matches se déroulent le samedi ou dimanche (priorité à la famille ou aux amis) et bien souvent à plus de deux heures de route aller et retour (il faut parfois partir à 6H30 le matin pour un shot gun à 8H30). Il n’y a donc pas beaucoup de joueurs disposés à faire autant de sacrifice pour une partie de Golf.

Tout ceci pour tenter d’expliquer que le JOB n’est pas facile, et seule une vue d’ensemble peut le faire mieux appréhender.

Le Jour du Président de la French.

Il est planifié au mois de mai, le vendredi 26. Il se jouera sur le parcours de Bonalba. Le repas sera servi, comme chaque année, sous la marquise à l’hôtel. Le 1er départ se fera à 8H24 à partir du Tee 1 pour 48 joueurs. Ne tardez pas à vous inscrire…si vous voulez jouer. Faite parvenir votre inscription à Maurice et veiller à consulter le blog pour vérifier qu’elle a bien été prise en compte. La compétition apportera 700 points au gagnant et ensuite dégressif. Il est rappelé que les exæquos se partagent la somme de leurs points

Le French Master Trophy : La Blue Jacket.

On ne le redira jamais assez, si vous voulez tout savoir sur son fonctionnement, étudiez la Fedex Cup et les Plays Off…C’est pareil. Sauf qu’il n’y a pas un million de dollars au vainqueur mais simplement :

Un Trophée,

La distinction par la veste bleue,

La gratuité d’abonnement à La French pour une année,

La participation au repas annuel des vestes bleues (sa participation étant payée par les autres détenteurs de la veste bleue)

Pour l’instant, il vous faut être dans les 45 premiers du classement de la Blue Jacket pour poursuivre les plays off qui débuteront en Août.

Fin de la gazette d’avril.

Commenter cet article