Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par The Golfer Man

A Propos de Capitanat !


Depuis 2016, La French Connection participe régulièrement aux compétitions :
- Interclubs de la Costa Blanca League
- Internationales de la Fédération espagnole de golf de la région de Valence.

Dans le premier cas, ce sont huit membres du groupe (plus les réserves) qui constituent le Team de la French Connection Golf Society (polo blanc avec le logo).
Dans le second cas, les huit joueurs (plus deux réserves) du Bonalba European Team (polo noir avec logo) sont issus des membres du club de Bonalba. 


En vérité, en l’absence de candidat en provenance d’autres associations, notre groupe et Costa Blanca Golf Society se partagent les postes. A noter qu’il ne peut pas y avoir plus de 3 joueurs espagnols sélectionnés dans les compétitions organisées par la Fédération espagnole de golf (d’où le nom de international match play)

Jusqu’à récemment il n’y avait pas eu de problème majeur quant à la constitution des Teams mais la fréquence des rencontres oblige à revoir le mode de constitution des équipes. Comme cela est souvent le cas : beaucoup de joueurs veulent participer mais peu nombreux sont les volontaires pour exercer sérieusement le rôle de capitaine. Dans le cas présent Stan gère les deux types de compétions définies précédemment.

Ses activités couvrent plusieurs domaines :

1 - Représentation auprès des instances officielles.
      Représente les Teams et assiste aux réunions de comité.
      Tient à jour la liste de joueurs potentiels.
      Prend connaissance du calendrier des rencontres.

2 – Gestion des rencontres.
      Inscrit les Teams selon les dates et le type de rencontre.
     Prépare les quatre paires de joueurs et les réserves (en fonction de leur disponibilité, de leur forme du moment, du      type de parcours, etc.)
     Tient informé les joueurs et joueuses sélectionnés.

3 – Aspects techniques.
     Etablit les contacts habituels avec le capitaine de l’équipe adverse.
     Vérifie que les handicaps et coups rendus sur la feuille de match reçue sont exacts.
     Prépare les cartes de scores avec les coups rendus.
     Remplit la feuille de résultats et la fait signer par le capitaine de l’équipe adverse.
     Remet cette feuille où l’envoie aux organisateurs de la compétition.

4 – Gestion de la trésorerie.
     Avance sur ses fonds propres le montant des huit green fees (entre 200€ et plus de 400€).
     Réserve et paie les buggies (plus de 100€) aux clubs où se déroulent les compétitions.
     Récupère, le jour de match, les sommes avancées.

Mais être capitaine :
S’est aussi endosser la responsabilité de constituer des équipes en vue de GAGNER les compétitions auxquelles elles participent. L’expérience montre qu’il n’est jamais aisé de sélectionner des joueurs ou joueuses.
Cependant tout joueur ou joueuse est en mesure de se manifester auprès du capitaine si, il ou elle, estime pourvoir s’engager plus avant ou, au contraire, lui signaler sa méforme du moment.

Souvent, ceux qui ne sont pas retenus témoignent d’une certaine déception et finissent par se détourner du groupe et refuser de jouer le jour où ils sont sélectionnés.

Afin d’observer une plus grande transparence dans les choix opérés pour la constitution des équipes, à partir du mois de mars, elles seront affichées sur le blog. Cela permettra ainsi d’informer ceux qui ne sont pas retenus.

Etre capitaine c’est faire preuve d’équité dans le choix des joueurs. Il doit veiller à agir en toute indépendance et il ne saurait être question de préférences en fonction de liens divers (amitiés ou autres).

Ces compétitions sont en Match Play de double. Soyons précis :

- En début de saison le capitaine doit envoyer au comité la liste des joueurs qui feront partie du Team tout au long de la saison. 

- Le Match Play requiert des qualités mentales particulières (Etre tenace ! Aider au maximum son partenaire si celui-ci est au creux de la vague, ne pas se résigner).

- Il y a une différence, rarement comprise ou acceptée : de bons résultats en individuel stableford n’est pas forcément un critère de sélection pour jouer en Match Play. Dans cette formule de jeu, il y a une certaine forme de combat entre les joueurs via le golf et la pression est omni présente dans le déroulement de la partie. Certains joueurs se transcendent alors que d’autres en sont victimes. Il n’y a rien à redire, chaque joueur réagit différemment, mais il sait très bien s’il peut ou pas être un joueur de Match Play.

- Les équipes doivent être constituées en fonction de la compétition, de l’adversaire, du terrain et de l’objectif à atteindre. Cela signifie que les joueurs doivent pouvoir tourner pour avoir un groupe de joueurs sélectionnables. On ne change pas une équipe qui gagne certes. A l’inverse, il ne faut pas se trouver contraint par des sélections définitives.

Faire partie de l'équipe : Ce n'est pas seulement faire une partie de golf, c'est s'engager pour le TEAM.

- Une réflexion est également nécessaire  pour  l’association de joueurs en paire. Pour ceux qui connaissent la formule de jeu : les coups rendus sont ceux qu’un joueur octroie à la partie adverse en fonction de son handicap de jeu. Il est donc fondamental de constituer des paires avec un joueur de bas handicap, sensé apporter son efficacité, associé à un joueur de handicap moyen. Ce dernier devrait apporter le soutien indispensable pour la victoire.

Ce qu’il faut éviter :

- Qu’un joueur sélectionné ne dise pas honnêtement qu’il traverse une mauvaise passe (crise de putting ou de swing).    Ou simplement en manque de forme physique.
- Qu’un joueur sélectionné se sentant malade ne dise rien, vienne jouer et déclare après qu’il n’a pas bien jouer parce      qu’il était malade ! Il aurait dû laisser sa place à un joueur en réserve (ils sont prévus pour cela)
- Qu’un joueur sélectionné attende le dernier moment pour se désiter et laisse son partenaire seul contre une équipe     de double.
- Qu’un joueur sélectionné ne voit que l’occasion de jouer en équipe alors qu’il n’est pas au mieux de sa forme (ce que    le capitaine ne peut pas toujours savoir).
- Qu’un joueur non sélectionné trouve à redire parce qu’il n’est pas sélectionné.

Cas des joueurs en réserve :

Il est prévu de pouvoir modifier les équipes, justement en fonction des problèmes énumérés ci-dessus.
Au sein de la League Costa Blanca : Les équipes sont envoyées le mardi précédant le vendredi de la rencontre au comité. 
On peut remplacer un joueur jusqu’au matin même de la compétition. Il n’y a pas de liste de réserve à fournir. Le capitaine doit informer l’autre capitaine et fournir (nom, prénom et hcp de jeu) pour modifier la carte de score.
Au sein de l’international Match Play : Les équipes sont envoyées le lundi (avant 14h00) qui précède le jour de la compétition à la Fédération. Deux joueurs en réserve sont mis sur la feuille de match. La capitaine peut alors changer, poste pour poste, un ou deux joueurs jusque le jeudi midi précédant le jour de la compétition (en principe le samedi ou le dimanche). Tout joueur sélectionné sait donc qu’à partir du jeudi midi le capitaine ne peut plus apporter de modifications aux équipes.

En espérant que cet article vous éclaire sur les différents points
Stan 
Capitaine 
de La French Connection Team et
de Bonalba European Team.

PS : Lors de chaque rencontre le capitaine sponsorise un panier picnic (boisson, empanadas, fruits, gauffre, chocolat).


 

A Propos de Capitanat !

Commenter cet article