Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par The Golfer Man

Date : Vendredi 17 Mars 2015

Parcours de Golf : Alenda

C’était la sortie mensuelle de notre groupe. De plus en plus de monde : 39 joueurs et joueuses.

Comme à l’accoutumée, il y a eu un jeu d’équipes et un jeu en individuel. Pour les nouveaux, ces formules peuvent surprendre mais ensuite, elles sont appréciées.

Rappelons que le jeu en équipes offre beaucoup plus de chance de figurer parmi les lauréats, même avec un score individuel global insatisfaisant. 

en remontant vers le green du trou 11

en remontant vers le green du trou 11

Alenda Golf fait partie des parcours préférés et se trouve à portée de « drive » d’Alicante.

Par « l’autovia », il faut prendre la direction de Madrid et prendre la bretelle vers Aspe. Les habitués connaissent bien cette route puisqu’elle mène à un autre parcours de golf situé un peu plus loin, celui de Font Del Llop. 

Au fond du dog leg du trou 18

Au fond du dog leg du trou 18

Le parcours était bien entretenu, il faut dire qu’à l’entrée du printemps, les parcours n’ont pas encore eu le temps de subir les fortes chaleurs et c’est ce qui permet de signaler que celui de Bonalba est en bien meilleur état. Bravo aux équipes de maintenance.

Pour en revenir à Alenda, il y a eu quelques surprises. Tout d’abord les greens étaient rapides et compliqués et des nouveaux bunkers ont été créés. Surprise quand on connait le terrain et qu’on en tirait quelques substantiels avantages. 

dernier trou le 18

dernier trou le 18

Attention sur le trou six, on ne peut plus passer par-dessus les arbres car un immense bunker attend nos balles, attention aussi sur le trou sept à gauche, puis sur les trous huit et neuf qui obligent à utiliser certaines parties du fairway, à moins de mettre des effets dans la balle. Le trou neuf aurait pu être mieux balisé car d’importants travaux sont venus perturber les joueurs, notamment au fond du green en cours de transformation. Mais bon, il faut bien trouver le temps de maintenir et d’améliorer les parcours et cela ne peut être fait de nuit !

Voici les résultats du jour :

vue du green du trou 15

vue du green du trou 15

CHALLENGES

Balles plus près du drapeau sur Par 3 

Pour les challenges au drapeau en général, il a été décidé de prévoir deux niveaux de handicaps afin de répartir plus équitablement les chances.

Pour les Pars 3, il n'y a eu personne au trou 5.

Signalons par ailleurs ceux qui ont fait un birdy sur les Pars 3 :

José Luis Cobo - Jan B. - Peter C. - Robert Florin - Jean Louis Moucheboeuf

Jose Luis Cobo - Pascale Le Roux - Angel Centenera

Jose Luis Cobo - Pascale Le Roux - Angel Centenera

CHALLENGES

Balles plus près du drapeau sur Par 4 et Par 5 

Le second coup sur le Par 4 (trou 7) a été remporté par Jean Paul Le Roux.

Le troisième coup sur le Par 5 (Trou 9) l'a été par Gordon Burton.

Jean Paul Le Roux - Gordon Burton

Jean Paul Le Roux - Gordon Burton

CHALLENGES

Les plus longs drives DAME et HOMME

Cela c'est passé sur le trou 9 pour les joueuses de handicap 21 et plus et sur le trou15 pour toutes les femmes. Il n'y a eu qu'un seul prix remporté par Pascale.

Les plus longs drive hommes ont été remporté sur le trou 8 par Jean Paul Le Roux et sur le trou 12 par Richard Davis.

Richard Davis - Pascale et Jean Paul Le Roux

Richard Davis - Pascale et Jean Paul Le Roux

CLASSEMENT DES EQUIPES

 

Le Par du jeu était de 108 points stableford et personne n'y est parvenu.

5ème avec un score de 95 points : FELIPE - PASCALE - JAN B. - TONY

5ème avec un score de 95 points : FELIPE - PASCALE - JAN B. - TONY

4ème avec un score de 99 points : LOLA - JULIO - NINO - PEPE

4ème avec un score de 99 points : LOLA - JULIO - NINO - PEPE

3ème avec 103 points : BOB C. - JOHN R. - CHRISTIANE T. - GRAHAM S.

3ème avec 103 points : BOB C. - JOHN R. - CHRISTIANE T. - GRAHAM S.

2ème avec un score de 104 points : JEAN JACQUES - JOHN G. - PETER C. - KEN R.

2ème avec un score de 104 points : JEAN JACQUES - JOHN G. - PETER C. - KEN R.

1ère avec un score de 105 points : ROBERT F. - CHRISTINE B. - FRED F. - EDI ROGERS

1ère avec un score de 105 points : ROBERT F. - CHRISTINE B. - FRED F. - EDI ROGERS

PODIUM HOMMES

Le résultat hommes est le suivant :

3ème : Graham Sutton avec hcp 20 et 31 points stableford

2ème Jose Garcia Espinosa avec hcp 21 et 32 points stableford

1er Jean Jacques Lavergne avec hcp de 20 et 36 points stableford

1er : JEAN JACQUES LAVERGNE - 2ème ; JOSE GARCIA ESPINOSA - 3ème : GRAHAM SUTTON

1er : JEAN JACQUES LAVERGNE - 2ème ; JOSE GARCIA ESPINOSA - 3ème : GRAHAM SUTTON

PODIUM FEMMES

Voici le résultat comuniqué hier lors de la remise des prix

3ème : Pascale Le Roux avec hcp de 26 et 29 points stableford

2ème : Christine Buol avec hcp de 34 et 29 points stableford

1ère : Jan Boultbee avec hcp de 17 et 33 points stableford

Précision du comité :

Les résultats ont été rendus et les prix distribués, nous ne reviendrons pas sur l'aspect social de notre groupe. Toutefois un point important est à souligner.

La première fois que le problème s'est trouvé posé c'était lors de la sortie du capitaine day à Alicante. Il y avait eu des départs du trou 1 et du trou 10 et nous avions eu des ex equo en points stableford. Chacun sait que l'on procède par élimination en regardant tout d'abord le total stableford sur le "back nine". La question alors était quoi prendre pour le back nine sachant que les départs s'étaient faits des deux "côtés". Luis Mendez, directeur du club de golf de Bonalba, à qui j'avais posé la question m'avait fourni la réponse suivante :

"quand les départs se font tous du trou 1, le back nine est du trou 10 au 18 et quand tous les départs se font du trou 10, alors le back nine se compte du trou 1 à 9.

Si les départs se font des deux côtés, alors il ne peut y avoir qu'un seul back nine et cela sera du trou 10 au 18".

La gestion et le dépouillement des cartes se font par ordinateur et ce dernier ne peut connaître toutes les possibilités de sortie. Pour lui, le back nine est toujours du 10 au 18 et c'est au responsable du dépouillement de faire la différence et de regarder "manuellement" les résultats en cas d'égalité, dans les cas spéciaux.

Stan, n'a pas pris en compte le fait que tout le monde était sorti du trou 10 et DONC que le back nine était inversé. A sa décharge, les sorties de La French ayant de plus en plus de succès, le travail devient trop important pour un seul homme au dépouillement.

Stan présente ses excuses auprès des personnes concernées et le classement définitif est donc le suivant :

4ème : Christine Buol avec hcp 34 et 29 points stableford

(15 points du trou dix au dix-huit et 14 points du trou un au neuf)

3ème : Pascale Le Roux avec hcp 26 et 29 points stableford

(13 points du trou dix au dix-huit et 16 points du trou un au neuf)

2ème : Christiane Tarabula avec hcp de 31 et 29 points stableford

(11 points du trou dix au dix-huit et 18 points du trou un au neuf)

1ère : Jan Boulbee avec hcp de 17 et 33 points stableford

 

 

 

Christine Buol - Jan Boultbee - Pascale Le Roux

Christine Buol - Jan Boultbee - Pascale Le Roux

MEILLEUR INVITE

C'est Edi Rogers qui a gagné avec un hcp de 16 et 34 points stableford.

Il n'a pu rester pour la remise des prix et a toutes nos excuses car il suit un traitement médical très sévère et a souhaité rentrer chez lui rapidement. Le golf est sa passion et  l'aide, avec notre amitié, à supporter cette dure épreuve.

Bravo Edi !

La Gazette.

 

Il y avait beaucoup de monde, ce 17 avril, pour la compétition mensuelle de La French Connection Golf Society.

Les prévisions de présence pour l’année 2015 sont complètement dépassées et nous rencontrons désormais des problèmes de réservation aussi bien dans les clubs visités que chez nous, dans notre home golf course.

Bob Crow en compagnie de Graham, Richard Davies, Jign Rigby et Gordon Burton

Bob Crow en compagnie de Graham, Richard Davies, Jign Rigby et Gordon Burton

Vendredi dernier, de trente-deux joueurs et 16 buggies initialement prévus, nous devions être quarante-deux joueurs dont 10 devaient marcher, faute de buggy (3 joueurs ayant décliné leur participation).

Pourquoi demander systématiquement des voiturettes en extérieur ? Parce qu’il y a des joueurs qui peuvent et préfèrent marcher alors que d’autres trouvent le buggy très « pratique ».

Cela facilite la constitution des équipes et évite de rallonger les temps d’attente des résultats. En outre, bien souvent le prix de groupe pour le genre de notre association est un package tout compris et cela facilite le travail de Christine.

Un grand merci aux volontaires qui ont pu ou préféré marcher.

Nino, Pierre L, Lola, Christine, Pascale et Tony

Nino, Pierre L, Lola, Christine, Pascale et Tony

Il a fait très beau et déjà l’on sent poindre les premiers dards du soleil. Bientôt nous rechercherons tous l’ombre des arbres.

Le jeu a été agréable pour la quasi-totalité des joueurs présents même si parfois l’un a pu s’emporter, créant l’étonnement de ses partenaires et oubliant qu’il est en train de jouer en équipe et la relègant dernière par son retrait !

Il n’est pas une sortie qui ne produise de situations surprenantes ; il appartient à chacun et chacune de veiller à conserver une attitude de « gentleman golfeur » en toutes circonstances !

Helmut, Koos, Hans et Chris, un groupe de joueurs du Club hollandais

Helmut, Koos, Hans et Chris, un groupe de joueurs du Club hollandais

- Un autre point de détail, nom parfois lourd de conséquences (sic), les règles de golf. Les vendredis de La French, qui semblent avoir fusionné avec ceux de Costa Blanca, sont l’occasion de se rencontrer sans qu’il y ait de remise de prix, à part le 1 euro de mise pour motiver les éternels compétiteurs. Même si la partie à toutes les caractéristiques amicales reqises, les règles de golf demeurent en vigueur afin que chaque joueur soit sur la même ligne d’égalité devant le jeu.

- Les putts donnés doivent rester dans les 30 centimètres maximum, jamais en descente ou courbe et encore moins s’il s’agit d’un eagle, un birdy ou un par à la clé.

Dans les parties avec Pascale, au moins les choses sont claires « pas de put donné ». C’est ce qui est le mieux pour éviter toute dérive et puis, cela permet de s’entrainer sur les putts courts…que l’on manque toujours le jour de la compétition.

John G., Jean Jacques et Peter Corbett

John G., Jean Jacques et Peter Corbett

Doit-on ou pas marquer sa balle d’un signe distinctif ? La réponse est OUI pour plusieurs raisons.

- Tout d’abord vis-à-vis de la règle 6-5 de golf qui dit ‘la responsabilité de jouer sa propre balle incombe au joueur. Chaque joueur devrait faire une marque d’identification sur sa balle’.

- Ensuite parce que cela enlève toute suspicion lorsque votre balle est retrouvée cinquante mètres plus loin de son lieu d’impact en dehors d’un fairway (trou 2 de Bonalba entre autre).

- enfin parce que cela tombe sous le sens de pouvoir démontrer que cela est bien sa balle et non pas une ‘top flite’ perdue par on ne sait qui et depuis quand !

Après l'effort, voici venu le temps de la détente et de l'attente des résultats !

Après l'effort, voici venu le temps de la détente et de l'attente des résultats !

Un petit rappel en ce qui concerne le déroulement du Match Play : attention aux dates limites, c’est fin avril pour le premier tour. Quant à ceux qui demeurent en lice et s’apprêtent à rentrer dans leur pays, avancez au maximum vos rencontres pendant que vous le pouvez…si vos partenaires sont d’accord !

Le côté "détente" d'un genre spécial !!

Le côté "détente" d'un genre spécial !!

La rançon du succès pourrait-on dire ! Organiser une compétition prévue pour plus de quarante joueurs avec les formules de jeu habituelles n’est pas une mince affaire.

Il y a l’avant, les inscriptions, les suppressions, les oubliés, les équipes, les handicaps.

Il y a le jour même, les retards, les perdus en chemin, les abandons surprises.

Et il y a l’après, la compétition est finie et certains sont pressés de rentrer. Mais reste un très gros travail : le dépouillement des cartes.

Certaines sont correctement faites mais d’autres…. Il faut un jour que l’un de ces gribouilleurs de cartes en stableford vienne dépouiller les cartes. Cela sera bien mieux qu’un long discours !

Une table de réjouissance : cela fait plaisir à voir !

Une table de réjouissance : cela fait plaisir à voir !

Ce vendredi, l’organisation a souffert d’un manque de soutien ! Maurice a été mis en dernier car son équipe marchait et Angel s’est trop occupé du voyage prévu en mai par Costa blanca. Heureusement Christiane et Marie José ont pu apporter leur précieuse aide.

Vous aurez noté, plus haut, que les résultats du podium étaient erronés. Trop de choses sont venus se mêler au dépouillement des cartes, trop d’erreurs dans les cartes, quand certaines n’étaient pas du tout remplies en points stableford.

De même que la remise des prix à quelque peu été rapidement faite.

A noter que la récompense des birdies était pour les « birdies sur Par 3 ». Cela a été dit mais avec le bruit, certains ont cru que tous les birdies étaient récompensés !

Nous essayerons de faire mieux la prochaine fois !

Début ou fin de repas ?

Début ou fin de repas ?

Prochaine sortie à Bonalba.

Cela sera le vendredi 22 MA suivi d’un repas avec remise des prix.

Ne tardez pas à vous inscrire, places limitées par le nombre de réservations de départs (dicté par la nouvelle organisation mise en place au club de Bonalba).

Pour tout renseignement, veuillez prendre contact auprès de Maurice.

Julio un invité, Ana Mari, Tony et Jean Paul

Julio un invité, Ana Mari, Tony et Jean Paul

Commenter cet article